Le Causse de Puéchabon

Ce matin, au lever du soleil, ils étaient 6 randonneurs et 4 randonneuses (pour une fois la supériorité masculine a été respectée..) pour aller conquérir Puéchabon et ses mystères.

Serge nous a guidé en passant parfois par des petits sentiers pour éviter les routes goudronnées.

Ils étaient praticables, un peu de cailloux, un peu de pierres, (comme disait ma grand mère, des cailloux y en a partout, et des pierres y en a par terre), mais aussi de la terre, de la mousse.

Les paysages étaient à la hauteur de nos ambitions, surtout la vue sur le village de St Guilhem le Désert. Étonnant de le voir de si haut. Il s'en dégage une grande sérénité.

De belles ruines, une belle chapelle,

Le soleil était là pour nous permettre de gambader en teeshirt. Le vent ne s'est présenté qu'à la fin, juste pour nous rafraichir un peu.

Le midi, déjeuner sur un tas de caillou, la direction aurait pu prévoir des coussins et des serviteurs en gants blanc, mais on ne peut pas tout avoir....

Pour tout vous dire, ce fut une belle randonnée de 13.5 km qui nous a permit de retrouver Marie Antoinette (qui nous fait une petite frayeur en s'étalant dès le départ) et Alain de retour de ses voyages hivernaux.

De belles   photos    et un peu de    vidéo    pour vous prouver que votre président vous dit toujours la vérité.

A bientôt sur d'autre randos.

 

 

 

 

Please reload